SEDRI

Société d'Etudes de Développement et de Recherche Industrielle : cette société fut une des valeurs vedettes du second marché boursier à la fin des années 80. Son créateur, Patrick DEFOR a par la suite été condamné devant la Chambre Correctionnelle du TGI de Paris. Cette société avait conçu un réseau d'informations et de publicité fondé sur la transmission vers des moniteurs vidéo installés chez des commerçants. En 1989, le chiffre d'affaires annoncé de 1 milliard de francs s'est totalement écroulé et le titre boursier qui était monté jusqu'à 1 030 Frs est descendu à 14 Frs. Ce fut une des premières fortes déconvenues du second marché dans les valeurs de haute technologie.
Fermer la fenêtre.