Présentation

La SARL INFORMATIQUE ET COMMUNICATION, a été fondée en 1991 par Jean-François KRAVTCHENKO.

INFORMATIQUE ET COMMUNICATION est une société dont la vocation est l'arbitrage, l'audit, le conseil et l'expertise en informatique. Nos interventions portent sur les aspects producttion et contractuel de projets destinés à automatiser les flux d'informations pour :

  • Les collectivités
  • L'industrie
  • La distribution
  • Les services

Ces professionnels et leurs clients sont à la recherche de spécialistes dans tous les domaines techniques et plus particulièrement en informatique, outil fondamental de la productivité dans tous les services : administratifs, commerciaux et productions.

Il convient donc d'être prêt à répondre aux demandes émanant du marché et, en particulier, à l'émergence d'un certain nombre type d'applications à mettre en oeuvre - ERP, GPAO, Internet, Euro - parfois même susceptibles de litiges.

Aussi les utilisateurs de l'outil informatique entendent désormais s'entourer d'un arbitre, d'un audit ou d'un conseil dont l'indépendance vis à vis des fournisseurs ou des services internes soit officiellement reconnue.

C'est ainsi que la SARL INFORMATIQUE ET COMMUNICATION intervient désormais dans les trois domaines suivants :

 

Expertise et Arbitrage,

Conseil technique et contractuel,

Formation.

 


Notre Vocation

    La vocation de la société INFORMATIQUE ET COMMUNICATION est d'apporter d'une part une réponse aux interrogations posées lors de l'automatisation des systèmes d'informations et d'autre part de trouver les solutions lorsque des difficultés surviennent dans la phase d'étude ou la phase de réalisation d'un projet informatique.

    Notre société est donc un partenaire de choix pour les chefs d'entreprises les responsables de collectivités territoriales, les avocats, les barreaux qui désirent, soit à titre d'audit, soit à titre de prévention, s'entourer des conseils de spécialistes, connaissant directement l'art de manager les projets informatiques et de les conduire à bien, tout en assurant les objectifs définis par la direction, la motivation des services utilisateurs, ainsi que le respect des coûts et des délais initialement prévus.

    Nos objectifs, en cas d'interventions sur un projet déjà démarré avec un sous-traitant pouvant être soit un constructeur, soit une SSII, soit un ensemblier, sont de mettre tout en oeuvre pour aboutir à une solution, et plus particulièrement à la préservation des investissements déjà consentis ainsi qu'à l'achèvement du projet.

    Notre société est donc, comme Audit ou Conseil, un partenaire capable d'apporter son savoir-faire lors de la mise en oeuvre de projets informatiques et capable d'intervenir éventuellement, à posteriori, dans des conflits entre le maître d'ouvrage et le sous-traitant maître d'oeuvre.

    Nous considérons notre objectif comme atteint lorsque le fournisseur ou le service informatique, d'une part, et le client ou la Direction Générale d'autre part, constatent, à la fin de nos interventions, que le projet a abouti, que chaque partie a équitablement obtenu ce qu'elle pouvait attendre, et que nul n'a profité d'une sitution conflictuelle.


    En résumé, notre vocation est fondée sur quatre types d'interventions :

  • Schéma directeur : nos interventions portent sur le système d'information et visent à mettre en oeuvre un schéma directeur complet dont la finalité peut s'étendre depuis la fourniture d'un plan informatique jusqu'aux appels d'offres ainsi qu'au suivi et à la recette des projets de réalisation.
  • Audit organisationnel du service informatique. Nos interventions portent sur les moyens, les méthodes ou l'organisation du service.
  • Intervention en tant que conseil à la maîtrise oeuvre d'un projet. Dans ce cas, nous intervenons durant tout le cycle de vie de ce projet de manière aussi bien constructive et productive.
  • Intervention en cas de dysfonctionnements avant ou après procédure. Dans ce cas, nos missions consistent soit à aider les deux parties à convenir des moyens à mettre en oeuvre pour aboutir à un résultat, à savoir la bonne fin du projet, soit à définir les responsabilités dans le cas extrême où les parties envisagent de rompre leurs relations.